Les Salles-sur-Verdon
Les environs de l'ancien village

(Retour 1ère page | F.A.Q. | "nouveautés" | recherches | informations pratiques | choix d'une période | choix d'un thème)


Le pont d'Aiguines

A 4,1 km au nord des Salles, le pont romain d'Aiguines, vu de la rive gauche du Verdon (83).

Aujourd'hui cet endroit n'existe plus.
Le pont d'Aiguines vu de la rive gauche

Le pont d'Aiguines vu du camping (rive droite)
Le pont romain d'Aiguines, vu de la rive droite du Verdon (04).

Aujourd'hui cet endroit n'existe plus.

  Le pont d'Aiguines, vu de la rive droite du Verdon (04).

Vous n'êtes jamais venu à cet endroit disparu, mais vous avez l'impression de l'avoir déjà vu ?

Cet endroit est immortel...
Peut-être avez-vous vu le film "Jeux Interdits" de René Clément. Dans les premières scènes de ce film, Brigitte Fossey se précipite sur le pont sous une pluie de balles pour rattraper son chien...
Le pont d'Aiguines vu de la rive droite
Infos complémentaires sur Aiguines
"Jeux Interdits" ?
Un film de René Clément avec Brigitte Fossey et Georges Poujouly, dont les premières minutes ont été tournées en 1951 au Pont d'Aiguines. Nombreux sont les habitants des Salles-sur-Verdon qui ont été figurants lors du tournage de ces quelques scènes ; le cheval qui titube dans les premières minutes du film, et qui traverse le pont en tirant une charrette dont il manque une roue, c'était celui de Louis Brunias ! Celui-ci (plus connu sous le surnom de "Miaou") était dissimulé sous une couverture dans la charrette.
Lion d’Or du Festival de Venise en 1952, le film "Jeux Interdits" et son thème musical, grâce au guitariste Narciso Yepes, resteront à jamais dans les mémoires pour évoquer ce lieu disparu.

NB : l'essentiel du film a été tourné dans les environs du hameau La Foux de Peyroules, près de Castellane.


 

L'image ci-dessous (mars 1974) donne une idée de ce qu'est devenue la vallée des Salles-sur-Verdon lors de la mise en eau du barrage. Rien ne subsiste de la végétation. Le niveau de l'eau affleure le tablier du pont romain ; dans quelques jours, celui-ci va disparaître dans l'eau sombre du lac de Sainte-Croix.


Le pont d'Aiguines, mars 1974 Le pont romain d'Aiguines, vu du Hameau (rive gauche du Verdon, 83).


Le pont d'Aiguines est le sujet principal du bulletin "Mémoire Vive" n°10 à paraître en 2011. On y apprend l'histoire du pont "romain"... Etait-il romain, comme le désignait la rumeur publique, était-il médiéval, comme le pensaient les historiens ? On y apprend que les méfaits de la météo ont emporté à de multiples reprises les ponts sur le Verdon, et même le village de Moustiers, et que le solide pont d'Aiguines a résisté plus vaillamment que ses voisins à ces cataclysmes... On y apprend que le pont a eu dix arches avant 1851... qu'il a failli avoir une arche métallique en 1895... On y apprend qu'il a été dynamité par les maquisards, bombardé par les Américains, doublement dynamité par les Allemands... On y apprend que son tablier et ses parapets étaient en béton armé... Incroyable mais vrai... On y apprend enfin que ce Monument Historique a été délibérément abandonné au fond des l'eau...







  Garuby

A 1,8 km au sud des Salles, le pont de Garuby sur le Verdon, entre le Var (rive gauche, à droite de l'image), et les Alpes de Haute-Provence (rive droite, à gauche de l'image).

Aujourd'hui cet endroit n'existe plus.
Le pont de Garuby

Le pont de Garuby
 
Le pont de Garuby vu de la rive gauche (83). Au loin, le village de Sainte-Croix.

Aujourd'hui cet endroit n'existe plus.

Pour connaître l'histoire du pont de Garuby, cliquez ici.






Sainte-Croix-du-Verdon

Situé sur la rive droite du Verdon peu après le pont de Garuby, Sainte-Croix-du-Verdon était le village le plus proche des Salles, culturellement aussi bien que géographiquement, avant la mise en eau du barrage. Les habitants des Salles et de Sainte-Croix se partageaient les riches terres agricoles du fond de la vallée.

Aujourd'hui les habitants des Salles et de Sainte-Croix se voient plus rarement : il est nécessaire de faire le tour du lac pour aller d'un village à l'autre.


Ste-Croix
Infos complémentaires sur Sainte-Croix-du-Verdon.
La vallée des Salles, vue de Ste-Croix (septembre 1971).




Fontaine l'Evêque

Situé sur la rive gauche du Verdon à 6km au sud des Salles-sur-Verdon (sur la commune de Bauduen), le lieu-dit Fontaine l'Evêque était un havre de fraîcheur, une oasis paradisiaque au coeur de la vallée.

La résurgence "vauclusienne" de Fontaine l'Evêque avait en toute saison un débit important permettant d'irriguer les vergers situés en aval. D'après le Spéléo-Club de Caussols, "avec un débit moyen de 6 m3/s et de 14 m3/s lors de crues, Fontaine l'Evêque était l'une des plus importantes résurgences karstiques de France. Son alimentation a bien été étudiée : d'une part les pertes de l'Artuby pour 25/30 %, ainsi que les pertes du Jabron et du Verdon pour 20 %, et d'autre part pour 50 à 60 % le formidable impluvium que constituent les plans du Verdon, environ 180km² ".

Aujourd'hui cet endroit n'existe plus.
La source de Fontaine l'Evêque


La source de Fontaine l'Evêque
Lieu mondialement connu, Fontaine l'Evêque recevait depuis fort longtemps de nombreux visiteurs.

Aujourd'hui cet endroit n'existe plus.


Fin juillet 1973, les habitants de Fontaine l'Evêque devaient évacuer les lieux après une dernière tentative de résistance vaine. Le 17 août 1973, l'eau commençait à envahir la vallée et Fontaine l'Evêque disparut très rapidement à tout jamais.

Les deux images suivantes représentent bien le même lieu que les deux images précédentes. Elles se passent de tout commentaire.

La source de Fontaine l'Evêque, après...

La source de Fontaine l'Evêque, après...





Si l'ancien village des Salles-sur-Verdon vous intéresse,
si vous avez des documents sur l'ancien village des Salles-sur-Verdon,
si vous avez des questions sur l'ancien village des Salles-sur-Verdon,


Cliquez ici pour les 20 dernières années des Salles-sur-Verdon.
Cliquez ici pour la fin de l'ancien village des Salles-sur-Verdon.


(Retour 1ère page, retour début de cette page)