(Retour 1ère page | F.A.Q. | 'nouveautés' | recherches | informations pratiques | choix d'une période | choix d'un thème)

Le forum des Salles-sur-Verdon
Le forum des Salles-sur-Verdon
Nom ou pseudonyme :
E-mail (facultatif) :
Message :
 

Veuillez copier ce code dans la case de droite : (à quoi ca sert ?)


Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 61 à 70
Page : 7
Nombre de messages : 95
le 15/09/2009 à 01:52

Bonjour,
Je dois vous avouer que c'est "un peu" par hasard que je suis arrivé sur ce site. Je connaissais l'histoire des villages sacrifiés par un ami médecin qui possédait une maison dans votre région, mais sans plus.
C'est en cherchant des renseignement sur ma commune que je suis arrivé "chez vous". En effet, ma commune s'appelle... FONTAINE L'ÉVÊQUE (Hainaut-Belgique).
Il faut avouer que cela fait une drôle d'impression de voir la photo d'un panneau de signalisation portant le nom de votre ville et pointé vers le néant.... et une petite idée a germé: je me propose, avec l'aide de toutes les bonnes volontés bienvenues de rendre un hommage au village par une exposition photographique dans sa ville "soeur".
Je serais heureux si on pouvait me faire parvenir des photos où des documents sur le village pour cette réalisation. Qu'en pensez vous?

Réponse du Webmestre : Bonjour
C'est une excellente idée... à laquelle nous devons associer nos amis de Bauduen, car Fontaine L'Evêque se trouvait sur leur commune.

-----------

Votre requête a été transmise à nos amis de Bauduen.
 
le 13/09/2009 à 17:25

Bonjour,

C'est très bête mais je n'avais jamais pensé qu'un site sur l'ancien village des Salles pouvait exister sur Internet. J'y suis tombée dessus par hasard, je viens de le parcourir et les larmes me sont venues. Je suis varoise mais ma famille est originaire des Basses-Alpes, comme on disait alors, notamment une partie, de Moustiers et de Roumoules, c'est-à-dire à côté! C'est pourtant un village dont je n'ai aucun souvenir. Il faut dire que je n'avais que 13 ans en 1974. Je me souviens vaguement être allée à Fontaine l'Evêque; c'était une merveille, un miracle de notre région, cette source. Je reprends là les mots de mon père qui avait été écoeuré de sa disparition. Nous avions suivi les différentes étapes de l'agonie du village et j'ai toujours l'article du journal montrant le dynamitage de l'église, qui m'avait choquée à l'époque et me choque toujours. (Petite remarque en passant: le lac dans lequel on verrait le clocher de l'église sous les eaux lorsque le niveau est bas serait le lac de Castillon, au-dessus de Castellane. Il paraîtrait même que le village de Castillon n'aurait pas été détruit comme celui des Salles. Information à confirmer...). Evidemment, le lac est magnifique, c'est un pôle d'attraction exceptionnel venant s'ajouter aux Gorges du Verdon mais on peut dire qu'il est cher payé et que si ce site peut permettre aux gens de réfléchir sur le déchirement des habitants et de considérer les lieux tels qu'ils sont aujourd'hui autrement que comme une usine à touristes, alors tout n'aura pas été vain. Je me souviens aussi que, quelques années plus tard, il avait été question de faire un nouveau barrage dans les gorges avant Castellane, au niveau du hameau de Chasteuil. Ca avait été un véritable tollé dans la région et une pétition avait circulé contre, par le biais de Var-Matin (toujours, si j'ai bonne mémoire!). Je crois que le Verdon et ses habitants ont payé un très lourd tribut au progrès: pas moins de 5 barrages, si je compte bien.
Merci pour ce site, pour ne pas oublier.

Réponse du Webmestre : Merci à vous pour ce message touchant.
 
le 02/09/2009 à 23:17

Merci pour l'histoire. Je me demande si toute cette tragédie n'est pas inscrite dans l'ile de Costebelle. Je dis ça sans fondement, juste parce qu'on ne sent pas de sérénité dans ce coin, alors que dans les Gorges ou encore en dessous de Sainte-Croix on sent beaucoup de paix.
Caro

Réponse du Webmestre : Bonjour.
A priori, il n'y a aucune malédiction historique autour de Costebelle, mais si vous avez des informations (ou autres intuitions), nous sommes preneurs...
 
le 01/06/2009 à 21:50

Bonsoir
Je voudrais savoir la profondeur maxi du lac aujourd'hui. De plus, le pont de Garuby a-t-il été détruit avant la mise en eau du barrage ??

Réponse du Webmestre : Bonsoir Hervé.
Aujourd'hui précisément, je n'en sais rien : la hauteur du lac varie quotidiennement, et il faudrait donc mesurer précisément son niveau. Le niveau normal du lac étant 477, et la côte de restitution par EDF de 400 (Journal Officiel du 20 septembre 1973), je vous laisse calculer : 477 - 400. Cette hauteur théorique n'étant atteinte qu'à l'aplomb des turbines de la centrale hydraulique, je vous déconseille vivement d'aller vérifier.
Le pont de Garuby était un pont Bailey qui a été démonté avant la montée des eaux du lac, à l'automne 1973.
 
le 21/04/2009 à 20:45

Bonsoir, je voudrais savoir : combien de temps a-t-il fallu pour que le lac se remplisse tel que l'on peut le voir actuellement ?

Réponse du Webmestre : Bonjour Bruno
En août 1973, les vannes du barrage ont été fermées pour remplir très rapidement un petit lac qui a noyé Fontaine L'Evèque et les fermes les plus basses de Ste-Croix. Il s'agissait d'un test technique. Le 15 novembre 1973, la fermeture (définitive?) a rapidement fait progresser ce lac en noyant le pont de Garuby et tout le fond de la vallée jusqu'au pied du village des Salles-sur-Verdon.
L'adjoint au maire des Salles occupant toujours sa maison (lire à ce propos la page

sur le site), il semblerait qu'une courte "pause" ait été faite dans le remplissage, le temps de procéder à son expulsion. En avril 1974, les eaux atteignaient le village des Salles. Le 13 novembre 1974, l'usine hydro-électrique fonctionnait pour la première fois, et on peut donc considérer que le lac avait atteint son niveau, grâce à une météo très favorable et des pluies soutenues.
La rumeur publique disait qu'il faudrait, en continu, un an et demi pour le remplir. C'est une durée plausible. Il n'est pas prévu de vider le lac pour renouveler l'expérience...
 
le 20/04/2009 à 21:58

Merci de m'avoir expédié l'adresse du blog
avec un nom comme celui-la, je suis sûr d'avoir affaire à un Breton avec surement des origines ou de la famille sur l'île de Sein. Voila, c'est dit. Il faut reconnaitre que le lac aujourd'hui est très beau, notamment à Ste-Croix-du-Verdon, mais en regardant les autres photos de la vallée d'avant le lac, je me dis "quel gâchis d'avoir noyé un si bel endroit, il devait être encore plus magnifique en été". Je comprends maintenant pourquoi ce traumatisme reste encore aujourd'hui dans beaucoup de mémoires.
Encore une fois bravo pour votre site, il a le mérite de faire connaitre le passé de cette belle région d'avant le lac que j'aurais vraiment voulu connaitre. Hélas, en 1970, je n'avais que 5 ans, désolé.
 
le 20/04/2009 à 05:39

Pascal, vous pouvez voir la vallée avant le barrage à l'adresse suivante:

vous avez accès à un diaporama. Et aussi à cette adresse:

Vous devriez lire le blog de l'auteur du DVD: "Mémoire d'un village" à cette adresse:

Cordialement
Ber nard Mariotti époux d'Erwanic Madec-Le Dante d'Erdeven
 
le 07/04/2009 à 21:30

Bonsoir un petit message d'un Breton du Finistère qui a visité votre superbe région au mois de mai dernier avec beaucoup d'émotion. Concernant l'histoire de l'ancien village des Salles sur Verdon, vraiment très émouvant. En visitant aussi le nouveau village, j'ai de suite constaté qu'il ne possédait aucun charme, on a l'impression que ce village a été construit à la va-vite et en urgence, est-ce vrai ??? Si oui, en combien de temps ? En tout cas, bravo pour votre site. Seul petit regret, j'aurais apprécié de voir plus de photos de paysage de la vallée d'avant le lac, juste avant sa mise en eau. Ces photos ne sont peut-être pas très nombreuses ou très dures à trouver.

Réponse du Webmestre : Bonsoir Pascal, bonsoir la Bretagne
La première pierre du nouveau village a été posée le 26 juillet 1970 (et non 1971, comme indiqué par erreur durant longtemps... pardon). Ensuite les bâtiments publics ont été construits en 1972. A l'été 1973, lorsque la mise en eau du barrage a commencé, c'étaient, avec les deux hôtels, les seules constructions achevées dans le village. Les premières maisons des particuliers ont été construites en 1973, mais n'étaient pas complètement terminées lorsque l'ancien village a été évacué par ses habitants. D'autres constructions ont été faites peu à peu, et le nouveau village a été inauguré officiellement en 1977. Et bien d'autres constructions ont encore été faites après cette date.
Si l'évacuation de l'ancien village a été faite à la manière d'un "sauve-qui-peut", on ne peut donc pas dire que la construction du nouveau a été exécutée "à la va-vite".

Merci pour votre appréciation, et désolé de vous décevoir... mais juste avant le lac, les images de la vallée n'étaient pas très plaisantes à voir.
Cordialement, le Webmestre.
 
le 07/03/2009 à 23:13

Oui c'est bien triste toutes ces expropriations ! nous avons visité le site il y a quelques années, et assisté à une visite à ste croix du verdon où nous avons pu sentir toute la tristesse des gens qui étaient là avant l'eau, et gardent en mémoire les jours heureux passés dans la vallée. Oui le lac est très beau mais à quel prix ! Les années passent et le souvenir est encore très pénétrable.

Réponse du Webmestre : Les habitants de Ste-Croix partagent en effet avec les Sallois le triste privilège d'avoir perdu leur cadre de vie familier.
 
le 16/10/2008 à 12:07

Avec mon mari, venant de la région parisienne, nous avons découvert le magnifique site des Gorges du Verdon et Les Salles en 1966.
Chaque année, nous venions en vacances et avons apprécié le site avant le barrage. La région nous a tellement enchantés, qu'en 1980 nous nous sommes installés à Draguignan.
Certes le lac est magnique mais le Galetas tel qu'il était avant était bien plus beau avec les eaux turquoise du Verdon qui s'égaraient dans les pierres, sans parler de ce joli pont que nous traversions (dont on peut voir l'image dans le feuilleton de l'époque "Nans le Berger").
Nous faisons partie des nostalgiques de l'avant barrage.
Nous comprenons les "anciens" et le déchirement que cela a dû être ; et où est l'âme de ce nouveau village ?!
Félicitations pour le site très bien documenté et plein d'émotions.
CCC

Réponse du Webmestre : Merci de votre message... Nous sommes nombreux à partager votre opinion.
 
Messages : 61 à 70
Page : 7
Nombre de messages : 95